Blog

L’herbe comme isolant ? Focus sur Gramitherm

Il y a quelques semaines, l’émission Waldorado (RTL) mettait en lumière une nouvelle filière biosourcée, l’herbe, en consacrant un reportage à notre exposant Gramitherm, qui propose de l’utiliser comme isolant en construction : le procédé de fabrication est suisse, mais Gramitherm l’a importé en Wallonie pour une production en circuit court.

Lire plus »

3 conseils pour optimiser ses chantiers CLT

Le bois est un matériau de construction d’avenir et son utilisation dans la construction est de plus en plus fréquente. Depuis les années 1990, les progrès réalisés dans l’ingénierie bois ont permis l’émergence d’un nouveau système constructif en Autriche et en Allemagne : le panneau CLT (Cross Laminated Timber).

Lire plus »

Le label « Biosourcé » : connaître la qualité environnementale des matériaux isolants

Le contexte d’urgence climatique vous incite de plus en plus à privilégier les produits naturels issus des circuits courts comme matériaux de construction. A raison, car la filière wallonne regorge de ressources naturelles aux excellentes performances isolantes. Le label « Matériaux biosourcés » vous aide à y voir plus clair en favorisant la transparence sur la composition des produits intégrés dans les bâtiments.

Lire plus »

Plongée au coeur de l’atelier d’assemblage de Naturhome !

Parce que la solidité et la durabilité d’une construction à ossature en bois dépendent du soin extrême avec lequel chaque élément de cette structure est entaillé, cloué, visé ou collé, notre exposant Naturhome a fait le choix d’assembler les cloisons au sein d’un atelier équipé avec les technologies les plus modernes. 

Lire plus »

Participez aux Belgian Timber Construction Awards

Dans un contexte de changements climatiques, le matériau bois, 100% naturel, renouvelable et stockant le CO2 à long terme, se positionne comme une solution à cette problématique, en devenant un matériau de référence favorisant les circuits courts et l’économie circulaire.  Il n’est donc pas étonnant de voir la construction en bois se développer à travers

Lire plus »
Canapé en palettes de récupération

UPCYCLING : rien ne se perd, tout se récupère

Dans une ère où l’écologie est au coeur des débats, l’upcycling est une tendance de plus en plus présente. L’upcycling c’est le fait de créer de nombreux produits de construction et d’ameublement avec des matières récupérées et recyclées à partir de déchets de construction et de démolition ou fabriquées à partie d’autres flux de déchets. Et à ce jeu-là, le bois est roi !

Lire plus »
Image coupe transversale tronc d'arbre

Le bois, premier de la classe sur base de l’ACV

Sur base de l’ACV (Analyse du Cycle de Vie), le bois apparaît comme le matériau de construction qui exerce le moins de pression sur l’environnement et ce, à quasi tous points de vue. De la production jusqu’au recyclage, le bois a un bilan environnemental globalement meilleur que les produits mis en oeuvre à partir de ressources non bio-sourcées. 

Lire plus »

Jobday à Bois & Habitat : recrutez de nouveaux talents !

Vous êtes une entreprise active dans le secteur de la construction et de la rénovation et vous êtes à la recherche de nouveaux collègues qualifiés, en particulier dans le domaine des matériaux écologiques ? Profitez gratuitement du Jobday organisé le vendredi 20 mars à Bois & Habitat en collaboration avec Le Forem, Woodwize et la Confédération Construction Wallonne. 

Lire plus »

Se chauffer 100% au bois

Le poêle de masse, comme moyen de chauffage pour toute la maison ? C’est possible ! 
Un poêle de masse est constitué d’un foyer (à bois ou à pellets) entouré d’un important volume de matériaux, caractérisés par leur grande inertie thermique : ces matériaux ont donc la capacité d’emmagasiner l’énergie produite par la combustion pour la rejeter lentement dans l’habitation

Lire plus »
Habitat léger

L’habitat léger reconnu en Wallonie

Depuis le 1er septembre, le Code wallon du Logement reconnait la notion d’habitat léger. Yourtes, cabanes, chalets, tiny houses, roulottes… Depuis plusieurs années déjà, par choix de vie ou pour des raisons financières, des Wallons toujours plus nombreux optaient pour ce type de logement. Avec cette reconnaissance, le flou juridique qui entoure ce mode d’habiter devrait progressivement s’estomper.

Lire plus »
Retour haut de page