Le label “Biosourcé” : connaître la qualité environnementale des matériaux isolants

Le contexte d’urgence climatique vous incite de plus en plus à privilégier les produits naturels issus des circuits courts comme matériaux de construction. A raison, car la filière wallonne regorge de ressources naturelles aux excellentes performances isolantes. Quelques exemples : le chanvre, le liège, les panneaux d’herbe, la laine de coton, la fibre de bois, la ouate de cellulose. Au-delà des isolants, il existe aussi des matériaux structurels contenant une large proportion de matière biosourcée : les murs en bois lamellé-collé ou contre-cloués, ou encore les châssis en bois…

Le label "Matériaux biosourcés" : la qualité environnementale garantie !

Le label “Matériaux biosourcés” vous aide à y voir plus clair en favorisant la transparence sur la composition des produits intégrés dans les bâtiments.

Par leur origine naturelle, les isolants biosourcés n’ont aucun impact négatif sur la qualité de l’air intérieur et la santé des occupants, et influent même positivement sur celle-ci vu leur capacité à réguler les flux de vapeur d’eau, ce qui diminue le risque de condensation interne.
Au niveau environnemental, les matériaux biosourcés sont en grande majorité issus de ressources renouvelables (ou pour certaines du recyclage d’autres matières). Dans tous les cas, ils sont disponibles en quantité importante. Puits de carbone naturels, nécessitant peu d’énergie pour leur transformation et leur transport, leur bilan CO2 est très souvent excellent. 

Let’s share:

Share on facebook
Share on Facebook
Share on twitter
Share on Twitter
Share on linkedin
Share on Linkdin
Share on pinterest
Share on Pinterest
Pavatextil P

Innovation : SOPREMA tombe le pantalon pour son nouveau matériau isolant

La construction circulaire, dans laquelle les déchets sont recyclés pour être transformés en nouvelles matières premières pour un produit de qualité, est l’un des principes écologiques directeurs chers à SOPREMA. Notre exposant le prouve, une fois encore, avec sa dernière innovation : Pavatextil P. Il s’agit d’un matériau isolant polyvalent en coton recyclé, plus précisément en jeans.

Lire plus »

L’herbe comme isolant ? Focus sur Gramitherm

Il y a quelques semaines, l’émission Waldorado (RTL) mettait en lumière une nouvelle filière biosourcée, l’herbe, en consacrant un reportage à notre exposant Gramitherm, qui propose de l’utiliser comme isolant en construction : le procédé de fabrication est suisse, mais Gramitherm l’a importé en Wallonie pour une production en circuit court.

Lire plus »

3 conseils pour optimiser ses chantiers CLT

Le bois est un matériau de construction d’avenir et son utilisation dans la construction est de plus en plus fréquente. Depuis les années 1990, les progrès réalisés dans l’ingénierie bois ont permis l’émergence d’un nouveau système constructif en Autriche et en Allemagne : le panneau CLT (Cross Laminated Timber).

Lire plus »

Comment limiter le grisonnement du bois extérieur ?

Le grisaillement du bois est un phénomène naturel qui se produit au contact des rayons UV et de l’eau de pluie. Sans entretien spécifique, il est donc inéluctable pour le bois en extérieur, quelle qu’en soit l’essence. Comment y remédier ?

Lire plus »

Quelle(s) essence(s) de bois local pour votre terrasse ?

Le bois en terrasse est soumis aux aléas du milieu extérieur. Il peut être attaqué par des insectes ou des moisissures. Il importe donc de choisir une essence capable de résister à ces risques. Quelles sont les possibilités si l’on souhaite privilégier une espèce locale ?

Lire plus »
Retour haut de page