L’habitat léger reconnu en Wallonie

Depuis le 1er septembre, le Code wallon du Logement reconnait la notion d’habitat léger et le définit comme un mode d’habitat correspondant à au moins 3 des critères suivants :

  • une faible emprise au sol, un volume et un poids réduits
  • la possibilité d’être démonté et/ou déplacé
  • l’absence de fondations et d’étage(s)
  • l’absence de raccordement aux impétrants
  • l’autoconstruction

Yourtes, cabanes, chalets, tiny houses, roulottes… Depuis plusieurs années déjà, par choix de vie (minimalisme, zéro déchet…) ou pour des raisons financières, des Wallons toujours plus nombreux optaient pour ce type de logement.

Avec cette reconnaissance, le flou juridique qui entoure ce mode d’habiter devrait progressivement s’estomper. Le dossier reste à suivre car des modalités notamment en matière de sécurité, de salubrité, d’installation électrique/gaz, d’accès à l’eau potable doivent encore être fixées afin d’éviter certaines dérives possibles.

Let’s share:

Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Linkdin
Share on Pinterest

Le bois à l’épreuve du feu !

Spontanément, on aurait tendance à affirmer qu’une construction en bois est plus fragile face au risque d’incendie. La réalité est pourtant toute autre ! Les caractéristiques du bois le rendent bien plus résistants au feu que d’autres matériaux.

Lire plus »

Le bois pour un air intérieur sain

Au travail, à la maison… Savez-vous que, chaque jour, nous passons en moyenne 22 heures à l’intérieur ? Nous avons donc tout intérêt à y respirer un air sain ! Découvrez comment le bois peut contribuer à la qualité de l’air intérieur.

Lire plus »

Bois de construction : évolution à la baisse

Il y encore quelques mois, la hausse du prix du bois et les difficultés d’approvisionnement faisaient les titres de nombreux médias.
Depuis lors, la tendance s’inverse et le prix du bois de construction évolue à la baisse, à contre-courant des matériaux de construction “traditionnels” qui eux subissent de plein fouet le contexte inflationniste actuel.
Construire en bois devient donc plus intéressant économiquement que jamais.

Lire plus »

Isolation écologique : quel matériau choisir ?

Pour économiser l’énergie et diminuer sa facture, l’isolation est toujours la première étape. Une maison bien isolée permettra de garder la chaleur à l’intérieur en hiver et de préserver la fraîcheur en été. A côté des matériaux isolants traditionnels, d’autres matériaux offrent une alternative efficace et écologique. Ils se composent de matières renouvelables d’origine naturelle et ne contiennent (presque) pas d’additifs chimiques. Leur impact sur la santé et l’environnement est nul ou minime.

Lire plus »
Retour haut de page