L’habitat léger reconnu en Wallonie

Depuis le 1er septembre, le Code wallon du Logement reconnait la notion d’habitat léger et le définit comme un mode d’habitat correspondant à au moins 3 des critères suivants :

  • une faible emprise au sol, un volume et un poids réduits
  • la possibilité d’être démonté et/ou déplacé
  • l’absence de fondations et d’étage(s)
  • l’absence de raccordement aux impétrants
  • l’autoconstruction

Yourtes, cabanes, chalets, tiny houses, roulottes… Depuis plusieurs années déjà, par choix de vie (minimalisme, zéro déchet…) ou pour des raisons financières, des Wallons toujours plus nombreux optaient pour ce type de logement.

Avec cette reconnaissance, le flou juridique qui entoure ce mode d’habiter devrait progressivement s’estomper. Le dossier reste à suivre car des modalités notamment en matière de sécurité, de salubrité, d’installation électrique/gaz, d’accès à l’eau potable doivent encore être fixées afin d’éviter certaines dérives possibles.

Let’s share:

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Se chauffer 100% au bois

Le poêle de masse, comme moyen de chauffage pour toute la maison ? C’est possible ! 
Un poêle de masse est constitué d’un foyer (à bois ou à pellets) entouré d’un important volume de matériaux, caractérisés par leur grande inertie thermique : ces matériaux ont donc la capacité d’emmagasiner l’énergie produite par la combustion pour la rejeter lentement dans l’habitation

Lire plus »
Habitat léger

L’habitat léger reconnu en Wallonie

Depuis le 1er septembre, le Code wallon du Logement reconnait la notion d’habitat léger. Yourtes, cabanes, chalets, tiny houses, roulottes… Depuis plusieurs années déjà, par choix de vie ou pour des raisons financières, des Wallons toujours plus nombreux optaient pour ce type de logement. Avec cette reconnaissance, le flou juridique qui entoure ce mode d’habiter devrait progressivement s’estomper.

Lire plus »

5 propositions pour des maisons plus éco-énergétiques

En Belgique, le bâti est responsable de 40% de toutes les émissions de CO2. A l’heure où l’Europe nous impose de réduire drastiquement ces émissions, la Confédération Construction fait cinq propositions concrètes au futur gouvernement pour rendre les maisons plus écologiques.

Lire plus »
Retour haut de page