Carnets d’architecture bois (tomes 1 et 2) : demandez votre exemplaire

Ces deux « carnets d’architecture » référencent respectivement 35 projets en bois pour le Tome 1 et 42 projets en bois pour le Tome 2, tant en Wallonie que dans le nord de la France. Les projets recensés dans ces ouvrages (avec presque 200 professionnels renseignés) illustrent l’avènement d’une architecture bois résolument contemporaine et originale. Il vous est possible d’en obtenir un exemplaire lors du salon Bois & Habitat en vous rendant au stand de Ligne Bois (1922).

Carnets d'architecture FormaWood

La conception de ces carnets d’architecture a été initiée dans le cadre du projet européen Interreg V France-Wallonie-Vlaanderen FormaWood, dont la finalité visait à développer les compétences techniques des professionnels de la construction bois.

La publication de ces deux ouvrages poursuit un double objectif : 

  1. Souligner la diversité des modèles architecturaux, ainsi que la variété des systèmes constructifs et la capacité des concepteurs à les « mixer » en fonction de la nature des bâtiments.
  2. Se faire le reflet de la professionnalisation croissante de tous les acteurs de la filière – architectes, ingénieurs, constructeurs, fabricants… – ce qui permet à la construction bois de pouvoir répondre à tous types de programmes, publics et privés, quelle que soit leur ampleur. 

Une architecture en phase avec son époque

Cette évolution doit beaucoup aux architectes et aux entreprises spécialisées qui sont de plus en plus nombreux à intégrer naturellement le bois à leur palette de matériaux et font désormais preuve d’une maîtrise technique de plus en plus aboutie, notamment sur le plan des détails constructifs.

La prise de conscience tant des particuliers que des pouvoirs publics en faveur de matériaux de construction naturels et durables constitue un aspect non négligeable du succès que connaît la construction bois aujourd’hui.

Que ce soit esthétiquement, structurellement, énergétiquement ou, bien sûr, écologiquement, il apparaît aujourd’hui comme une évidence que le bois a gagné sa place dans notre environnement bâti. D’autant que rien n’empêche de concevoir une construction bois en phase avec la typologie locale, que du contraire.

Les qualités esthétiques du bois et la palette de teintes disponibles lui confèrent une grande faculté d’intégration. Il peut ainsi s’adapter à tous les types d’environnements, que ce soit en milieu urbain ou rural, dans le cadre d’une habitation privée, d’un immeuble de logements ou de bureaux, d’un établissement récréatif ou d’une infrastructure publique.

 

Ce n’est plus un secret : le bois admet toutes les audaces, tant architecturales que structurelles, et la construction en bois peut désormais s’affranchir des stéréotypes. 
Ces deux « carnets d’architecture » en attestent à loisir.

Demandez votre exemplaire lors du salon Bois & Habitat, en vous rendant sur le stand de Ligne Bois (1922).

Let’s share:

Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Linkdin
Share on Pinterest

Toitures végétalisées : de multiples avantages

Son nom le laisse clairement entendre : une toiture végétalisée est une toiture – plate ou légèrement inclinée – remplie de végétaux, qui la protègent en maximisant son isolation et la rétention d’eau. Tout bénéfice pour vos consommations énergétiques, mais pas uniquement… Aujourd’hui, de nombreuses villes envisagent les toitures vertes parmi les solutions qui doivent rendre nos villes plus résilientes face aux aléas climatiques.

Lire plus »

Chimsco Groupe a 20 ans !

Spécialisé dans la construction bois et doté de 4 départements (construction, charpentes, carports et poolhouses, chassis et protections solaires), le Groupe Chimsco fête cette année son 20e anniversaire ! Retour sur l’histoire de cet exposant fidèle au salon Bois & Habitat.

Lire plus »

Mobilier et aménagement : quels panneaux de bois choisir ?

Pour vos meubles et finitions intérieures, le bois offre de multiples possibilités. Le choix dépendra donc de différents critères : le budget et l’aspect esthétique bien entendu, mais aussi l’usage et la solidité attendue du meuble ou encore les facilités et contraintes de fabrication (perçages, sciages…). Petit tour d’horizon.

Lire plus »

Choisir des matériaux durables : parce que construire responsable débute à la source…

L’impact environnemental du secteur de la construction est considérable : il est responsable, à l’échelle mondiale, de 30% des émissions de CO2 et de 40% de la production de déchets. Agir pour diminuer cet impact peut se faire dès la source : plutôt que d’engloutir des ressources non renouvelables et difficilement réutilisables ou recyclables, on peut opter pour des matériaux durables. Pour favoriser leur adoption plus généralisée, un nouveau métier se fait jour : celui de “sourceur”, parti dénicher les matériaux et accompagner les professionnels dans leur choix et mise en oeuvre.

Lire plus »
Retour haut de page