Isolation écologique : quel matériau choisir ?

Pour économiser l’énergie et diminuer sa facture, l’isolation est toujours la première étape. Une maison bien isolée permettra de garder la chaleur à l’intérieur en hiver et de préserver la fraîcheur en été.
A côté des matériaux isolants traditionnels issus de la pétrochimie, d’autres matériaux offrent une alternative efficace et écologique. Ils se composent de matières renouvelables d’origine naturelle et ne contiennent (presque) pas d’additifs chimiques. Leur impact sur la santé et l’environnement est nul ou minime. 

Dans une démarche de construction ou de rénovation “responsable”, choisir un isolant naturel coule de source ! D’autant qu’aujourd’hui, de multiples matériaux sont disponibles pour isoler efficacement sa maison, que ce soit par l’extérieur ou par l’intérieur. 

Pourquoi choisir un isolant naturel ?

Produit au départ de matières premières naturelles et renouvelables, les isolants naturels sont aussi recyclables ou compostables. Leur production et leur cycle de vie n'implique pas ou peu d'énergies fossiles, pour un impact minimal sur l'environnement.

Les isolants naturels présentent généralement une excellente conductivité thermique et sont aussi de bons isolants phoniques.

Les isolants naturels ne sont pas nocifs pour la santé et n’irritent pas la peau et les voies respiratoires. De ce fait, leur installation ne nécessite pas de précautions particulière et s'avère donc nettement moins fastidieuse.

En cas d’incendie, les isolants naturels n’émettent pas de fumées toxiques. Ces matériaux sont d’ailleurs souvent ignifuges ou résistants au feu.

Les isolants naturels présentent enfin une bonne résistance à l’humidité, qu'ils sont capables d’absorber sans détérioriation de leurs capacités isolantes.

Quel isolant choisir ?

Il n’existe pas de réponse toute faite à cette question ! 
Chaque isolant naturel a ses avantages et ses caractéristiques propres : certains sont plus souples, d’autres plus isolants ou plus écologiques. Leur prix pourra aussi influencer le choix.

Voici un aperçu partiel de certains matériaux isolants d’origine naturelle.

La laine de mouton

Disponible en vrac ou sous forme de panneaux faciles à installer, la laine de mouton est très résistance au feu et régulatrice d’humidité (elle peut absorber jusqu’à un tiers de son poids sans perdre en isolation).

La laine de chanvre

Polyvalent, le chanvre est très populaire pour les maisons à ossature bois et les habitations passives. En revanche, il ne convient pas aux environnements humides. Il est souple et facile à poser.

La paille

La paille est utilisable telle quelle. Souvent associée à une construction en ossature bois, elle est plébiscitée en raison de ses excellentes propriétés isolantes et de son faible coût. Sa principale contrainte est sont épaisseur.

La fibre de bois

Produit à partir des déchets produits par les scieries, la fibre de bois est assemblée pour servir de matériau isolant. Elle s'avère très efficace, polyvalente et affiche un excellent rapport qualité-prix.

Le liège

Le liège est connu pour ses qualités d’isolation acoustique. Il possède également une importante capacité à retenir les transferts de chaleur. C'est sans aucun doute l’un des meilleurs isolants écologiques.

Le coton recyclé

Le coton recyclé est produit à partir de vieux textiles et prend la forme de panneaux souples. C’est un des meilleurs isolants phoniques du marché, idéal pour les cloisons intérieures. En plus, cette solution est économique et facile à poser.

L'herbe

L’herbe utilisée est l'herbe « perdue » c'est à dire non destinée au fourrage animal. La fibre de celle-ci est utilisée pour son pouvoir isolant sous forme de panneau semi-rigide facile à poser. Bon isolant contre le froid et les chaleurs d’été, l'herbe régule l’humidité, absorbe les bruits et offre un bilan carbone négatif.

Plus de conseils et d'inspiration ?

Let’s share:

Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Linkdin
Share on Pinterest

Bois de construction : évolution à la baisse

Il y encore quelques mois, la hausse du prix du bois et les difficultés d’approvisionnement faisaient les titres de nombreux médias.
Depuis lors, la tendance s’inverse et le prix du bois de construction évolue à la baisse, à contre-courant des matériaux de construction “traditionnels” qui eux subissent de plein fouet le contexte inflationniste actuel.
Construire en bois devient donc plus intéressant économiquement que jamais.

Lire plus »

Isolation écologique : quel matériau choisir ?

Pour économiser l’énergie et diminuer sa facture, l’isolation est toujours la première étape. Une maison bien isolée permettra de garder la chaleur à l’intérieur en hiver et de préserver la fraîcheur en été. A côté des matériaux isolants traditionnels, d’autres matériaux offrent une alternative efficace et écologique. Ils se composent de matières renouvelables d’origine naturelle et ne contiennent (presque) pas d’additifs chimiques. Leur impact sur la santé et l’environnement est nul ou minime.

Lire plus »

Se chauffer au bois : économique et écologique !

Cette année 2022 est marquée par une hausse impressionnante des prix de l’énergie (gaz, mazout, électricité). Si le prix du bois a lui aussi augmenté, il reste néanmoins inférieur à celui des énergies fossiles. L’intérêt pour le chauffage bois est donc grandissant. Et c’est tant mieux : car il s’agit d’un combustible renouvelable et très écologique.

Lire plus »
Retour haut de page